1/4 de tour

Cette maison de plein pied des années 30 située dans un quartier résidentiel d'ANTONY (92) présentait une configuration idéale pour proposer au maître d'ouvrage une extension en surélévation plutôt qu'en venant empiéter sur le jardin.

La maison gagne ainsi un niveau complet composé d'une boîte légère en ossature bois se reposant sur les murs et fondations déjà existants épargnant des coûts de gros oeuvre.

Pour gagner en hauteur en façade et permettre de réaliser l'étage complet sans rampants avec une bonne hauteur de plafond, le sens du faîtage est modifié d'1/4 de tour, dégageant ainsi la vue sur la rue et sur le jardin, formant de nouveaux pignons mettant en évidence la nouvelle toiture zinc asymétrique.

Un bardage bois habillant la structure neuve met en évidence l'intervention architecturale et distingue la surélévation du bâti existant. L'enduit actuel est conservé au RDC en attendant une phase ultérieure de travaux de rénovation de l'existant.