Deux pour Une

Située dans un quartier résidentiel, la parcelle complexe de 176 m² imposait au projet des contraintes d'emprise au sol réduite et de hauteurs de façades variables.

Cette maison de ville se compose donc de deux volumes de proportions différentes, accolés l'un à l'autre tout en se décrochant au faîtage.

Distingués par leurs revêtements extérieurs, les deux volumes ne forment pourtant qu'un seul et même espace intérieur ouvert sur le jardin privatif.

L'ensemble constitue une habitation de 105 m² habitables avec cuisine, pièce de vie et suite parentale au RDC puis 2 chambres, un bureau et une salle d'eau à l'étage.